"Seuls les souvenirs (y compris les faux) sont la vie, le reste est une action, une agitation, un oubli de soi, un engourdissement."

Ce sont les mots que Luc Bondy met dans la bouche de Donatey dans son récit "à ma fenêtre"

Voir sur cet auteur suisse